induction

L’induction se démocratise

Jusqu’à maintenant, l’induction était destinée à la cuisine pour chauffer nos plats. Mais désormais, il s’invite dans le salon et dans la chambre pour détrôner les chargeurs de téléphone avec fil.

Puisque la technologie ne cesse d’évoluer, elle propose désormais de recharger le téléphone sans besoin d’un chargeur filaire. Eh oui, c’est le principe de l’induction. Il suffit de mettre le Smartphone sur la table de nuit ou la table basse et il se rechargera tout seul.

Considérée comme la ‘révolution’ dans le secteur des téléphones mobiles, l’induction se montre bien plus pratique et tout aussi efficace que les chargeurs filaires.

Le fonctionnement du dispositif repose sur les phénomènes électromagnétiques produits via le rapprochement de 2 bobines. Au niveau de la recharge, on n’a juste qu’à mettre son Smartphone par-dessus un support de recharge à induction (souvent dissimulé sous un meuble).

Mais il existe encore des Smartphones qui ne sont pas compatibles avec ce dispositif conçu par Wireless Power Consortium. Si on ne possède pas un téléphone de dernière génération, il faudra donc acheter une coque ou un plug adapté. Il existe même des packs chargeur-adapteur sur le marché.

Actuellement, l’induction se démocratise. En avril dernier, le géant coréen Samsung a notamment choisi d’intégrer un chargeur à induction aux précommandes de Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge. De même que plusieurs constructeurs automobiles, comme Audi ou BMW, équipent déjà leurs nouveaux modèles de véhicule de cette technologie.

Mais le seul problème constaté est que ce mode de recharge est 2 fois plus lent qu’un chargeur filaire. Aussi, on doit dépenser quelques euros en plus pour l’acquérir (20 à 30 euros).

 

Des voitures rechargées par induction

L’induction est aujourd’hui étudiée pour autoriser une recharge sur une plus longue distance. Les constructeurs automobiles ne cessent d’imaginer d’autres utilisations à cette technologie. Le groupe Volkswagen a notamment sorti en début d’année son modèle e-Golf et le groupe Renault a collaboré avec Qualcomm dans le but d’utiliser un mode de recharge sans fil pour les voitures électriques. Dernièrement, Audi a annoncé la production d’un Q7 hybride pouvant se recharger par induction.

Laisser un commentaire