hadopi

Hadopi arrivera-t-elle à remplir sa mission ?

Hadopi connaît actuellement de grosses difficultés financières ce qui l’oblige à adopter d’autres mesures pour réduire ses dépenses. Les mesures qu’elle a mises en place pourraient-elles toutefois la sauver ?

À quoi sert la Hadopi ?

La Hadopi n’est autre que la ‘Haute Autorité’ prévue pour attraper les pirates sur internet. Il s’agit d’une mission très importante, c’est pour cela qu’elle souhaite tout faire pour continuer à la poursuivre. Pour faire face à la réduction budgétaire, elle a pris certaines mesures qui laissent encore perplexes.

L’origine de ses difficultés

Lorsqu’on souhaite utiliser Hadopi, il faut lui fournir une adresse mail. Quand les utilisateurs transgressent les règles, Hadopi leur envoie des lettres recommandées via l’adresse mail fournie. Seulement, les utilisateurs créent souvent une nouvelle adresse email pour obtenir un compte. Cette adresse, puisqu’elle ne sert qu’à utiliser Hadopi, n’est jamais ouverte et les lettres recommandées que leur envoie Hadopi sont donc sans suite. Des lettres qui lui coûtent pourtant très cher et que la majorité des utilisateurs ne consultent jamais. Face à des utilisateurs silencieux, Hadopi multiplie les lettres et aussi les dépenses inutiles d’où ses difficultés financières.

Quelles sont les nouvelles mesures prises ?

Pour que ces mails d’avertissement parviennent enfin aux utilisateurs, Hadopi a décidé d’y joindre une lettre simple envoyée par La Poste. Selon elle, cela augmenterait le nombre d’internautes avertis, réduisant ainsi les lettres recommandées à envoyer par mail et en même temps les dépenses. Une méthode rusée certes, mais Hadopi est-elle sûre que ces lettres simples arriveront chez les destinataires ?

Hadopi est-elle vouée à fermer ?

Si les mails et les lettres ne parviennent pas à destination, Hadopi risque de doubler encore les pertes. Et si les mails et les lettres d’avertissement parviennent à leurs destinataires, pense-t-elle pouvoir remonter la pente ? Rien n’est encore sûr puisque bon nombre d’utilisateurs avertis ont juste décidé de ne plus l’utiliser pour se tourner vers des solutions plus simples et tout aussi performantes : les newsgroups. Ce fournisseur leur permet de télécharger en mode illimité et anonymement sans subir la pression d’Hadopi.

Laisser un commentaire